Claire Morel est née en 1974 à Rennes, son travail  prend sa source dans son enfance de fille unique, pas malheureuse mais solitaire, un environnement taiseux et austère, culturellement et météorologiquement qui crée un besoin avide d'exprimer et d'éclaircir.

Le dessin devient langage ainsi qu'une manière d’être et de disparaître, tout est bon pour

échapper à l'ennui, à la vacuité.

Enfant elle a en même temps un pied dans la modernité de la ville bétonnée et irriguée d'apports étrangers du quartier populaire dans lequel elle vit et l'autre dans la nature de la campagne agricole figée dans le passé dont ses parents sont issus et qu'elle retrouve chaque week-end près d'une forêt et d'un lac, en caravane. C'était un terreau fertile pour les histoires improbables à se raconter. 

Adulte, le dessin devient une exploration du territoire intérieur dont chaque image est un témoignage, à un moment précis avec les outils du moment présent. Fidèlement à l'enfant qu'elle reste, ses jouets préférés sont : les apparences, les mots, les leurres , les trompe-l’œil. Avec , elle détricote les évidences, les règles imposées, les généralités réductrices, les mythes et les croyances. En dessin elle pense qu'il n'y a pas d'ordre établi, c'est un minimum pour elle, avoir cette possibilité de liberté quelque part  c'est un privilège…..ou une utopie.
Même si sa démarche subaquatique s'apparente au surréalisme, elle préfère parler de réalisme magique, dans le besoin de description minutieuse qu'elle fait de la réalité d'abord afin de la discréditer ensuite, comme une « délivrance magique » très enfantine encore une fois qui l'en libérerait et créerait un autre chemin possible, un cosmos tout neuf.
I l faut donc voir dans son travail, juste des propositions, comme un questionnaire à choix multiples auquel on pourrait répondre, ou pas, de manière différentes chaque jour, ou pas, en fonction de son renouvellement de point de vue. Comme un exercice d' imagination, de dialectique, de liberté.

 

 

 

 

 

Expositions collectives

-2020:

Ogres et croquemitaines, MANAS | Musée d'Art Naïf et des Arts Singuliers - Ville de Laval.

Jambon Klaxon n°1 , Galerie E2/Sterput, Bruxelles.

Dans un mouchoir de poche, Galerie E2/Sterput, Bruxelles.

-2019:

De l’Allemagne, autour du livre pauvre, Tour 46 , ville de Belfort, France.

Une idée de collection, Galerie Vachet-Delmas, France.

 

-2018:

Various PAPER, Galerie Jean Louis Ramand, Paris.

 

-2017:

Traits symboliques, Galerie Jean Louis Ramand, Aix en Provence.

Docks Art Fair, Galerie Jean Louis Ramand, Lyon.

Métamorphoses dessinées, Galerie Jean-Louis Ramand, Aix en Provence, France.

 

Salon Ddessin,Galerie Jean-Louis Ramand.

Images Futur, Galerie Vaste et Véloce Espace Durant-Dessert.

-2016

STAR'T Strasbourg,Galerie Jean-Louis Ramand,France.

DU-noise "Selon l'expression" exposition d'Art contemporain St Sulpice en Dunois,France

Salon Ddessin,Galerie White project, Paris, France.

Galerie White projects, La petite collection 2, Paris, France.

-2015/2014

Art Busan, Galerie Carré d'artistes, Corée du sud.

Daegu Art fair, Galerie Carré d'artistes, Séoul,Corée du sud.

KYAF, Galerie Carré d'artistes, Séoul,Corée du sud.

Donostiartean,Limited editions gallery, Barcelone, Espagne.


 

Expositions personnelles:

Les corps graves, galerie Netplus, Les ailes de Caius, 2019/2020 , France.

Contes Chevelus, galerie Vachet-Delmas, 2019, France.

 

Chambre avec vue, Galerie Chantier(s) Art House, 2018

Belgique.

,

Parcours de l'Art en Avignon, Galerie Jean Louis Ramand, 2017, France.

Home (état des lieux),Galerie Chantier(s) Art House, 2016, Belgique.

 


L'Un dans L'Autre,Galerie Chantier(s) Art House, 2015, Belgique.

 

 

 

 

Editions/collaborations

Happiness Is Luxury 2 of Independent Woman Records, second issue of the semi regular anthology of the arts, over 100 pages of art/writing, by Benedict Quilter, New Zealand, 2020.

Practice chanter, un album de Léonore Boulanger et Jean-Daniel Botta sur le label Le Saule, avril 2019.

L'Oiseleur, un livre d'Emmanuelle K. aux éditions Supernova, avril 2019.

Clonck et ses Dysfonctionnements, de Pierre Barrault aux éditions Louise Bottu 2018.

 

Chambre avec vue, collaboration avec Astrid Chaffringeon aux éditions Éléments de langages 2018.

L'arbre sans nid, livre unique  éditions Eric Higgins 2017.

La maison abandonnée, livre unique éditions Eric Higgins 2017.

Chutes étoilées et autres broderies dramatiques,livret d'artiste en collaboration avec Astrid Chaffringeon pour les textes et David Cauwe pour les éditions 2016

Flamant rose,livre d'artiste en collaboration avec Kenny Ozier-Lafontaine (Paul Poule) aux éditions A-over 2016.

Miettes,livre d'artiste en collaboration avec Kenny Ozier-Lafontaine (Paul Poule) aux éditions A-over 2016.

Rimbaud en collaboration avec Stéphanie Chardon aux éditions A-over 2016

© 2023 par Claire Morel / créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now