Les Contes chevelus

Que serions nous donc sans le secours de ce qui n'existe pas ?.

Les mythes sont les âmes de nos actions et de nos amours. Nous ne pouvons agir qu’en nous mouvant vers un fantôme. Nous ne pouvons aimer que ce que nous créons. »

 

Paul Valéry, Variétés II, La Petite Lettre sur les Mythes (1930), pp. 243-258

"Fascinée par les contes, ces histoires faites pour préparer les enfants aux mondes des adultes et à sa cruauté, ceci est une variation très personnelle autour de cet univers fantasmagorique et populaire . Je m'inspire des contes connus existants comme "Le petit poucet" ou "Barbe bleue" mais j' assimile aussi les Métamorphoses d'Ovide ou Le voyage de Gulliver lus plus tard en tant qu'adulte à des contes didactiques, qui peuvent aider à la connaissance de soi et du monde.

Ce qui m’intéresse en tant qu'artiste c'est de constater à quel point nous sommes le produit d'une culture de l'oral donc du langage mais aussi aujourd’hui plus qu' hier de l'image. En me prenant pour cobaye je met en évidence comment nous construisons inconsciemment notre propre mythologie avec les moyens du bord, à portée d'oreille, de yeux, des sens en général et comment nous pouvons aussi agir pour élargir notre vision en la cultivant et par ce fait prendre un peu de pouvoir sur nos cartes mentales.

© 2023 par Claire Morel / créé avec Wix.com

  • Facebook Classic
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now